Les 10 pires émissions de télévision SF et fantastiques de la décennie

Les 10 pires SF & amp; Émissions de télévision fantastiques de la décennie

Après une première série assez décente (qui à cinq épisodes compte probablement plus comme une mini-série), Hex a perdu beaucoup de temps avec sa deuxième série. Rarement un spectacle a tellement chuté en qualité. Ce qui a commencé comme une Buffy britannique agréablement crépue, est descendu dans un désordre banal, déroutant, légèrement miteux, désespéré à titiller. L’intrigue – sur les anges déchus déterminés à provoquer une nouvelle apocalypse – semble excitante mais n’a jamais dépassé le stade des adolescents, car l’arc global s’est effondré en une série répétitive d’impasses et de gadgets bon marché. Essayer de suivre l’histoire était inutile car cela n’avait tout simplement aucun sens, comme si chaque écrivain devait produire ses scripts dans le vide. La deuxième saison a également présenté Ella, la sorcière la plus mouillée de l’histoire de la télévision, qui a été présentée comme une fille à couper le souffle pour passer la plupart de son temps à pleurer. Seule Jemima Rooper, constamment divertissante en tant que fantôme lesbienne Thelma, est sortie du spectacle avec dignité, ce qui en dit long compte tenu des costumes sans vergogne qu’elle devait porter.

Aimez-vous l'article? Partager avec des amis: