Pas de Holmes 2 pour Ritchie?

Mais une suite pourrait être strictement interdite si l’équipe créative derrière cette nouvelle version décide de prendre le personnage principal dans un territoire encore plus homoérotique.

Dans une récente interview avec David Letterman, Robert Downey Jr a exploré les possibilités d’une bromance un peu plus littérale entre Holmes et Watson de Jude Law, se demandant si Holmes est ou non un "très butch homosexuel".

Pas de Holmes 2 pour Ritchie?

Mais ses commentaires n’ont pas amusé Andrea Plunket, qui détient le droit d’auteur américain sur la saga littéraire Holmes.

"J’espère que ce n’est qu’un exemple du sens de l’humour noir de M. Downey," elle dit. "Ce serait drastique, mais je retirerais la permission de faire plus de films s’ils estiment que c’est un thème qu’ils souhaitent faire ressortir à l’avenir.

"Je ne suis pas hostile aux homosexuels, mais je le suis à quiconque n’est pas fidèle à l’esprit des livres."

Aimez-vous l'article? Partager avec des amis: