Chronique de The King Of Marvin Gardens

Injustement négligée au milieu des richesses de Hollywood des années 70, cette réédition de Bob Rafelson (Cinq pièces faciles) le drame le confirme comme une merveille mineure.

Jack Nicholson, un habitué de Rafelson, joue contre le type en tant que DJ dépressif obligé d’aider les stratagèmes du frère de bourreau Bruce Dern et de sa petite amie (Ellen Burstyn).

C’est un aperçu sobre et émouvant de la fin de l’American Dream, ses rythmes déchiquetés donnés la lucidité par la photographie austère de Lazlo Kovacs d’Atlantic City en hiver et un trio de performances de puissance.

Alors que Dern et Burstyn fournissent les feux d’artifice par intérim, un Nicholson incroyablement mélancolique le vole toujours, notamment dans son monologue d’ouverture de six minutes en une seule prise de bravoure.

Aimez-vous l'article? Partager avec des amis: