Chronique de The Hangover Part III

Comment, pour paraphraser John McClane, la même merde peut-elle arriver trois fois aux mêmes gars? En toute équité,The Hangover Part IIIn’est pas tout à fait comme une copie-&lsquo, n’-coller quePartie II(tous les gags de l’original 2009 réchauffés avec un peu d’assaisonnement thaï). D’une part, il n’y a pas de gueule de bois réelle.

Pourtant, assez tôt c’est d&eacute, j&agrave, vu à nouveau, avec le Wolfpack attiré une fois de plus dans l’orbite démente de M. Chow (Ken Jeong) alors qu’ils se lancent dans une (autre) quête mouvementée pour sauver Doug (Justin Bartha, reprenant le rôle le plus ingrat de la comédie moderne).

Finalement, la route retourne à Vegas (via Tijuana) et une deuxième tentative de ruiner le palais de César. Le dos de Heather Graham. C’est le bébé dans les lunettes de soleil (même acteur enfant, en fait). Manque en action: rires.

Ce n’est pas que le film de Todd Phillips n’est pas drôle, c’est qu’il ne le fait pasessayeretre amusant. Ce n’est pas vraiment une comédie – c’est plutôt un film de road trip avec un humour fortuit. Melissa McCarthy est un ajout bienvenu à la série, mais 50% de sa performance est dans la bande-annonce. Ken Jeong a beaucoup à faire, mais en fait trop.

Et nos héros? Aux côtés du principal complot or / canons / John Goodman (généralement menaçant comme cheville ouvrière),H3est conduit par Alan (Zach Galifianakis), hors de ses médicaments et a besoin d’aide.

Bien sûr, Alan est le plus intéressant, mais mettre tous les œufs dans le même panier ne favorise pas la chimie bromantique. Trop souvent, l’alpha mâle Phil (Bradley Cooper) et paniqué Stu (Ed Helms) sont réduits à regarder tandis que leur copain excentrique fait ou dit autre chose au hasard.

Galifianakis fait un homme poilu mieux que quiconque depuis Robin Williams, mais la troisième fois (quatrième si vous comptez Phillips)Date d’échéance), il commence à se sentir coincé dans son schtick.

Pourtant, il y a au moins une scène qui ravive l’énergie et l’hilarité du premier film, c’est juste dommage qu’il ne se déclenche pas avant le générique de fin.

Aimez-vous l'article? Partager avec des amis: